Transpalette électrique ou transpalette manuel ?

Le transpalette est un outil de manutention idéal pour le déplacement au sol de charges palettisées. Il est équipé de deux fourches sur le devant, qui se glissent en-dessous de la palette afin de soulever la charge pour permettre son déplacement horizontal dans un entrepôt, un atelier, un wagon ou un camion. Ils ne sont pas conçus pour le gerbage.

Les transpalettes, sont à même de charger (ou de décharger) les palettes des camions de livraison de marchandises, et diffèrent selon la charge et la distance à parcourir. Les utilisateurs de transpalettes se situent principalement dans les secteurs des transports, le commerce de gros et de détail ainsi que l’industrie alimentaire.

II existe 3 principaux types de transpalettes  :

  • Le transpalette manuel qui permet de transporter des palettes de faibles charges (inférieures à 800kgs) sur de courtes distances. Le levage se fait manuellement par actionnement d'un timon qui agit sur une pompe hydraulique. Ils sont conçus pour être poussés, tirés et dirigés manuellement, n'ayant aucune motorisation, que ce soit en élévation ou en translation. Le faible prix et leur peu d'entretien assurent à ces chariots une large diffusion.

  • Le transpalette semi électrique qui permet de déplacer de faibles charges sur des moyennes distances, le levage est manuel et le déplacement motorisé.

  • Le transpalette électrique qui sert à déplacer des charges de plusieurs tonnes sur de moyennes distances, grâce à son système de traction motorisé. Ce modèle destiné aux utilisations intensives est lui aussi actionné par un timon. Les transpalettes électriques sont manœuvrés par des conducteurs à pied ou sur une plate-forme rabattable. Le transpalette électrique à conducteur accompagnant s'apparente à un transpalette manuel mais motorisé et destiné à manutentionner plus de palettes par jour, des charges susceptibles d'être relativement élevées (1,5 à 2 tonnes), par un opérateur non qualifié, notamment les chauffeurs ayant à décharger leur propre camion, ou des intérimaires ne possédant pas de CACES (Certificat d'Aptitude à la Conduite en Sécurité). Pour gagner en productivité (sans pour autant dépasser les 6 km/h), le transpalette accompagnant peut être muni d'une plate-forme rabattable sur laquelle le cariste peut rester debout.

  • De nombreuses autres caractéristiques différencient les transpalettes : la charge, la taille des fourches (fourches courtes ou longues), l'écartement des fourches, les caractéristiques des galets (simple ou double, matière et diamètre), le type de roues etc...

  • Lorsqu'il faut déplacer des charges plus lourdes sur de plus longues distances, il faut envisager de recourir à des chariots automoteurs de manutention à conducteur porté.

**

**